Si vous aimez, partager
boite 1
Articles

Historique

Présentation

Communication

Projet Cameroun 1998-2002

Projet Sénégal

Projet Village 2009-2010

Projet CONGO 2012

Projet Madagascar 2016

boite 2
Articles Divers

Fermer Manifestations

Fermer Portraits

Lycée Pouma 2007
Diaporama Photos

Actions

Projets

nos Vidéos

fermer Reportages

DON à l'Asso
echo du tamtam
Soutenez nos actions
en Afrique
merci

reçu fiscal
EN PARTENARIAT

Historique - L'Association

L'association

L'Echo du Tam-Tam est une association qui a été aidée par le Tam-Tam de Nkol-Ekong.


 

Historique de l’association

"Le Tam-Tam de NKOL-EKONG"

L'association du "Tam-Tam de NKOL-EKONG" est une association qui à ses origines au Nord de la France (Roubaix), elle a débuté plus en envoyant du matériel et des médicaments à Nkol-Ekong dans le sud où le président fondateur Monsieur André Devianne avait un beau frère prêtre. Elle à rapidement grandi pour soutenir 70 dispensaires par l'envoie de MNU, matériels, argents... 

Depuis plus de 30 ans elle a été appelée à soutenir l'hôpital Catholique de POUMA tout d'abord par l'envoi de matériels, médicaments puis de médecins pour pallier au manque de personnel médical. Après un temps très court ou l'archevêque de Douala de l'époque (Mgr Tonye) avait souhaité reprendre la gestion du centre... ce qui a aboutit à sa fermeture administrative du fait d'une faillite en un an et demi, l'association a accepté de soutenir de nouveau l'hôpital mais en exigeant alors une autonomie de gestion totale au terme d'un bail qui est encore en cours. Elle préside donc depuis lors le conseil d'administration et a envoyé des médecins volontaires VSN pour assurer la prise en charge médicale jusqu'en 1992 tout en préparant la camerounisation. L'association a envoyé en formation un infirmier qui est devenu médecin : le docteur Jean Robert Mbessi, il sera le premier médecin chef camerounais de l'hôpital en 1993, avant de devenir coordinateur national du service catholique en 1998. 

Depuis lors l'hôpital est dirigé le Docteur WIRBA Joseph Kun assisté d'un autre médecin camerounais le Docteur Honore Anicet OBEME secondés de deux internes du CUSS de Yaoundé. Outre de lourds travaux d'infrastructure : édification d'un barrage et mise en place d'une adduction de l'eau en 1986 pour remplacer les béliers, rénovation des installations et forage de deux puits en 2001. Le Tam-Tam a dirigé l'édification de nombreux bâtiments :

• Centrale de pharmacie ;

• Aménagement d'un lieu d'accueil pour les élèves de l'école privé catholique de Yaoundé ;
• Construction de :
• Une petite pharmacie ;
• Une extension du dispensaire ;
• Un restaurant ;
• Un bâtiment d'hospitalisation pour la pédiatrie ;
• Une salle de réunion et de chambres de gardes ;
• rénovation complète et globale de tout l'hôpital en 1998-2000 ;
• construction d'une chapelle ;
• édifications de 5 maisons d'habitations pour le personnel ;
• amélioration et rénovation de pratiquement tous les logements du personnel :
(Édifications de cuisine de sanitaires, rénovation des toitures et du gros œuvre...)

 

La réhabilitation qui vient de s'achever a été prise en charge pour moitié par l'association Tam Tam et pour moitié par le ministère français de la coopération. Cette opération avait été menée avec EMI qui avait servi d'appui conseil et avait monté le dossier de la réhabilitation. La réhabilitation électrique de l'hôpital a été étudiée, et réalisée par l'association "L'Echo du Tam-Tam" du lycée EPID de DUNKERQUE. Parallèlement l'association a contribué très activement à la fondation et à la construction de l'école d'enfant sourd de Yaoundé et participe toujours aux travaux de la fondation camerounaise qui en assure la gestion.

 


Date de création : 01/09/2011 @ 17:40
Dernière modification : 03/10/2012 @ 14:19
Catégorie : Historique
Page lue 1751 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article


Réaction n°1 

par mabyevan le 21/01/2018 @ 19:38

Pendant plus de 20 ans j'ai été de 1989 à 1999 "secrétaire avec Elisabeth" du Tam Tam de  Nkol Ekong avant, après le décès de M. André Devianne - mise à la porte ......
Je garde au fond de mon cœur de merveilleux souvenirs pleins de chaleur d'amitié et de fraternité.
Peut-être que quelqu’un se souvient encore de moi à l’Hôpital de Pouma ou  l’école d'Infirmière ou Ecole d'Enfants Sourds :
Marie Thérèse Moi je n'ai pas oublié et vous êtes toujours dans mon coeur
 
TAGs CLOUDs
 
image du jour

Image du jour
Cliquez pour AGRANDIR

derniers billets
30/11/2012 @ 11:52
Retour du Congo ...

15/05/2012 @ 18:07
Ajournement de notre départ... ...

29/09/2011 @ 15:42
La Fée électricité en 2011... ...

29/09/2011 @ 15:41
CROSS EPID 2010 ...

29/09/2011 @ 15:40
A.G. 30/09/2010 ...


Recherche



Download

Les 5 derniers Ajouts
Les 5 plus Téléchargés
ACTION SOLIDAIRE
Connexion...
 Liste des membres Membres : 2

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 3

Total visites Total visites: 135543  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 120

Le 05/04/2016 @ 15:56


Webmaster - Infos
Haut - Up
Bas - Down